Chapons, pintades, dindes : cette année encore, vous serez nombreux à proposer de la volaille sur vos tables de Réveillon. Et c’est bien pour ça qu’en ce moment, les abattoirs Peniguel, à Wirwignes, tournent à plein régime. Au total, pendant la période de fêtes de fin d’année, l’établissement de l’arrière-pays boulonnais va abattre 6 000 chapons, 4 000 dindes, 1 200 chapons de pintade, 1 000 poulardes et 6 000 pintades. Cela tourne à 20 000 volailles festives environ, fournies par une trentaine d’éleveurs de la région.

Installé depuis 2010, l’abattoir peut atteindre une capacité de livraison de 15 000 volailles par semaine, fournies par une trentaine d’éleveurs de la région Hauts-de-France. Et évidemment, le mois de décembre est l’un des moments de l’année où l’abattoir fonctionne le plus. Les détails avec Mathilde Poly, commerciale pour les volailles Peniguel :

X
X