Les secours en mer sont intervenus par deux fois au large des côtes boulonnaises dans la nuit de dimanche à lundi. 27 migrants ont été secourus.

Il est 2h lorsque le sémaphore de Boulogne-sur-Mer détecte un écho radar non-identifié à environ 2 km des côtes, au large d’Audresselles. Le centre des opérations maritimes engage alors le patrouilleur « Cormoran » de la Marine Nationale. Vingt minutes plus tard, les autorités confirment la présence d’une embarcation. A son bord, 16 migrants, dont 2 femmes et 6 enfants, en difficulté, après que le moteur du bateau soit tombé à l’eau.

Pris en charge à 4h30 par l’équipage du Patrouilleur, les 16 migrants sont ramenés au port de Boulogne vers 6h20, et pris en charge par la police aux frontières.

Un répit de courte durée pour les autorités, puisqu’une demi-heure plus tard, le sémaphore de Boulogne repère à nouveau un écho radar suspect, cette fois-ci au large d’Equihen. Renseignements pris auprès d’un bateau de pêche présent dans la zone, il s’agit là encore d’une embarcation de fortune avec 11 migrants à son bord.

Le patrouilleur Cormoran est une nouvelle fois appelé sur les lieux, et récupère les 6 hommes, 4 femmes et un enfant avant de les confier sains et saufs à la PAF, sur le port de Boulogne-sur-Mer.

X
X