Un dramatique accident impliquant trois voitures s’est produit ce samedi soir à Carly. Le bilan est lourd: dix personnes ont été conduites à l’hôpital, dont trois en urgence absolue.

Que s’est-il exactement passé ce samedi soir, peu après 22h30, sur la Départementale 901 ? Impossible de le savoir pour l’instant, mais une chose est sûre: le choc entre les trois véhicules, sur cette route qui relie Boulogne et Samer, a été violent.

A leur arrivée, les pompiers découvrent une voiture dans un champ. Cinq personnes sont coincées à l’intérieur. Un peu plus loin, dans un autre véhicule, les secours procèdent à la désincarcération de quatre personnes, deux adultes et deux enfants. Au volant de la dernière voiture, un homme de 49 ans est plus légèrement touché. 

Les opérations de secours sont délicates, et nécessitent l’intervention des casernes de Boulogne, Calais, Hucqueliers, Marquise, Desvres, Montreuil et Fauquembergues. Les médecins du SMUR examinent les victimes et constatent des lésions importantes sur plusieurs d’entre elles. L’hélicoptère est appelé sur place pour transporter en urgence une femme de 70 ans vers l’hôpital d’Amiens. Les autres occupants de la voiture, âgés de 70 à 81 ans, sont également blessés et transportés vers les hôpitaux de la région. 

Dans le second véhicule, l’état des jeunes filles inspire de l’inquiétude aux secours. Agées de 9 et 13 ans, elles sont toutes deux transportées en urgence absolue au centre hospitalier de Lille. Leurs parents, âgés de 34 et 36 ans, sont conduits à l’hôpital de Boulogne.

C’est le sixième accident dramatique qui survient sur les routes du Boulonnais en moins de trois semaines. Le 7 juillet, un motard et un cycliste perdaient la vie sur la départementale entre Wimereux et Boulogne. Trois jours plus tard, un cycliste de 17 ans était grièvement blessé après avoir été percuté par un automobiliste alcoolisé rue Ansart-Rault, à Boulogne. La même nuit, un homme de 30 ans était victime d’un accident mortel à Senlecques. Jeudi 15 juillet, un homme tombait dans le port avec sa voiture. Mardi 20 juillet, une femme de 73 ans était percutée par un bus, à St Martin-Boulogne. Elle n’a pas survécu à ses blessures. Face à cette “série noire”, la police de Boulogne a décidé de renforcer les contrôles.

X
X