L'idée, c'est de donner envie aux médecins de s'installer sur le territoire.

Un plan pour lutter contre la désertification médicale dans l’Audomarois. Sur le territoire, 16 médecins généralistes sont âgés de plus de 65 ans… Des départs à la retraite sont donc imminents.

Le territoire veut donc attirer de nouveaux médecins, et notamment séduire les internes qui passent par l’hôpital d’Helfaut ou par les cabinets des médecins généralistes du territoire. Pour ce faire, un guichet unique sera ouvert dès le 1er janvier 2022 pour accompagner le projet d’installation du territoire.

D’autres actions seront mises en place. On peut citer notamment le développement du marketing territorial avec un accueil spécifique à destination des internes et de leur famille tous les 6 mois. Les conditions d’hébergement des internes et médecins sur le territoire, ainsi que leur mobilité seront favorisées. Une pépinière santé sera également mise en place. 

L’idée, c’est donc de proposer les meilleures conditions d’accueil pour les jeunes médecins, notamment pour les internes qui passent par le territoire, que ce soit à l’hôpital ou en stage chez un médecin généraliste. Céline-Marie Canard, vice-présidente en charge de la santé.


X
X