Un gros trafiquant de drogue a été interpellé et jugé la semaine dernière dans l’Audomarois. Le résultat d’une enquête au long cours réalisée par la brigade des stupéfiants du commissariat de Saint-Omer. Le jeune homme revendait notamment de grosses quantités d’héroïne et de cocaïne.

C’est une enquête de 5 mois qui s’est achevée mardi dernier peu avant 20h. Une enquête qui a permis de révéler les activités de cet important trafiquant de drogue. L’homme vendait de la drogue dure sur le secteur de l’Audomarois, principalement de l’héroïne et de la cocaïne. Pour se fournir, il se rendait régulièrement à Lille ou à Courtrai, en Belgique. Et revenait de chacun de ses voyages avec 100 grammes de chacune de ces deux drogues. Sur la durée de l’enquête, depuis le mois de juin donc, il a effectué ce trajet une trentaine de fois.
Il a donc été interpellé mardi soir à Arques et placé en garde à vue. Des perquisitions ont été effectuées dans deux domiciles. Et on a découvert 51 grammes de cocaïne et tout le matériel nécessaire au trafic dans l’un d’eux.
Devant les différents éléments recueillis par les enquêteurs, l’homme a reconnu avoir acquis et revendu 2,2 kg d’héroïne et la même dose de cocaïne durant ces quelques mois. En bref, il s’est fait beaucoup d’argent. Ce sont des produits qui coûtent très cher. Et on estime que son bénéfice pendant la durée de l’enquête s’élevait à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Jugé ce vendredi en comparution immédiate, il a été condamné à deux ans de prison ferme.

Il a également écopé d’un an de sursis avec mise à l’épreuve. Un sursis précédent d’un an de prison ferme a également été révoqué.

X
X