Le délibéré sera rendu le 1er février.

Un député des Alpes-Maritimes jugé au tribunal de Saint-Omer. En cause : un tweet publié à propos de Willy Schraen. Une polémique dont on a déjà parlé sur Delta FM. En mai 2020, le président de la Fédération nationale de la chasse donne une interview au site internet chassons.org. Il mentionne notamment le piégeage des chats. Des propos qui ont suscité la polémique. Le président de la Fédération nationale des chasseurs a dû être placé sous protection policière après avoir reçu de nombreuses menaces de mort.

Le 12 mai 2020, Loïc Dombreval, député de la deuxième circonscription des Alpes Maritimes, a tweeté : « la première recommandation de mon rapport de mission sur le bien être des animaux de compagnie en France sera de changer urgemment le président de la fédération nationale de chasse qui propose d’abattre tous les chats en balade à plus de 300 mètres de chez eux« . Pour l’avocat de Willy Schraen, il s’agit d’une diffamation, puisque ce dernier n’a pas mentionné l’abattage mais le piégeage. Pour la défense, c’est l’expression d’une opinion de la part d’une personnalité qui est son opposant.

Le délibéré sera rendu le 1er février.

 

X
X