Thierry Dufour a donc mis un terme à sa grève de la faim. (© Delta FM)

C’est ce qui s’appelle savoir mettre la pression. Moins de 24h après le début de sa grève de la faim à Saint-Omer, Thierry Dufour a trouvé un accord avec son assureur Groupama. Pour rappel, sa maison avait brûlé dans un incendie en 2019 et le propriétaire ne pouvait plus y habiter faute de moyen pour financer les travaux. Après plusieurs coups de colères et une tentative de grève de la faim, l’assurance va finalement lui verser une somme jugée “convenable” pour financer les travaux.

 


X
X