Vous cherchez du travail ? N’hésitez pas à vous tourner vers la Belgique ! En Flandre occidentale, le taux de chômage avoisine les 3,5% et il n’est pas rare de voir des entreprises manquer de main d’œuvre. Des entreprises qui seraient ravies d’accueillir du personnel français. La CAPSO souhaite, en tout cas, encourager ce type d’échange transfrontalier. Hier, un bus transportant une dizaine de demandeurs d’emploi audomarois s’est rendu à Ypres. Le but : établir un premier contact avec les entreprises flamandes.

La CAPSO souhaite développer la coopération transfrontalière au niveau de l’emploi. Hier matin, un premier bus de l’emploi transfrontalier prenait le départ pour Ypres. Le but : permettre la rencontre de demandeurs d’emploi audomarois avec des entreprises flamandes en manque de main d’œuvre. Reportage :

Les demandeurs d’emploi intéressés pourront être présélectionnés par Pôle Emploi.

X
X