Il possédait un véritable arsenal… Un néerlandais de 52 ans, habitant à Wismes, vient d’être condamné à trois ans de prison ferme, avec mandat de dépôt. Chez lui, les forces de l’ordre ont retrouvé pas moins de 84 obus, 64 grenades, des détonateurs et même une bombe, vestiges de la première guerre mondiale, mais qui présentaient un risque réel d’explosion, selon les experts, qui ont aussi découvert des ateliers de démantèlement. Le suspect, ancien démineur, avait déjà été condamné pour détention d’engins d’explosifs.


X
X