Un rassemblement est prévu ce vendredi à 18h30 à Saint-Omer, sur le parvis de la gare. Un rendez-vous, organisé par les militants la France Insoumise de l’audomarois, pour ceux qui ne veulent ni de Marine Le Pen, ni d’Emmanuel Macron comme président. Un mouvement que le maire de Saint-Omer, interrogé par nos confrères de la Voix du Nord, juge dangereux et favorable à la candidate du Rassemblement National.

 


X
X