La police a du disperser la foule présente place Foch à St Omer… en cause des pétards et fumigènes lancés par certains supporters qui ne voulaient pas quitter les lieux. Des confrontations avec la police qui ont duré jusqu’au petit matin. Les forces de l’ordre qui ont du utiliser des gaz lacrymogènes.

 

X
X