Un procès pour viol et agression sexuelle sur mineur par un ascendant s’est ouvert ce matin aux Assises de Saint-Omer. Les faits se sont déroulés entre juillet 2013 et janvier 2016. Un père aurait abusé de sa fille, à Setques. Le procès se déroule actuellement à huis-clos, à la demande de la victime, encore mineure. Il doit durer jusque mercredi.

Le procès se déroule à huis-clos. Et de multiples raisons ont justifié cette demande, comme nous l’explique Maître François Dooghe, l’avocat de la victime :

X
X