© Delta FM

Douze ans de prison pour l’incendiaire de la rue Saint-Bertin à Saint-Omer. En mai 2021, il avait mis le feu à son canapé suite à une querelle avec une voisine… Le feu s’était propagé à l’immeuble, trois personnes s’étaient retrouvées prisonnières des flammes, mais avaient pu être sauvées par les pompiers. Si la peine est si lourde, c’est que l’individu alcoolique de 53 ans est récidiviste ; il a déjà été condamné à dix-huit ans de prison pour un incendie qui avait provoqué la mort de trois personnes.

 


X
X