Ils étaient une petite trentaine de militants, réunis sur la place Foch, hier après-midi (© Delta FM)

2 000 personnes à Paris… et une trentaine à Saint-Omer. Les rassemblements contre la corruption des élus ont attiré plus ou moins de monde selon les villes, hier. Ils étaient donc une trentaine, place Foch, pour protester contre l’argent détourné par nos politiques. En ligne de mire notamment : François Fillon et Marine Le Pen. D’autres rassemblements pourraient avoir lieu dès la semaine prochaine. L’objectif, c’est de montrer que les citoyens ont une voix à porter à l’approche des présidentielles.

En ligne de mire hier : François Fillon et Marine Le Pen, tous les 2 visés par des enquêtes sur fond d’emploi fictif. Mais selon Anne Josnin, membre de Nuit Debout à Saint-Omer, ils ne sont pas les seuls. De nombreux élus sont corrompus, même au niveau local :

X
X