18 mois de prison ferme pour un jeune homme de 26 ans accusé de trafic de stupéfiant. Les faits se sont déroulés le 18 décembre à Saint-Omer. Il était jugé hier en comparution immédiate. Compte rendu d’audience.

C’est un jeune homme qui consomme du cannabis régulièrement et qui a été pris en flagrant délit alors qu’il trafiquait. Ça s’est passé place Suger à Saint-Omer. Alors qu’il s’y rend pour trafiquer, les policiers le surprennent. Ils interviennent, mais la perquisition tourne mal : le jeune homme s’énerve, les insulte, les menace de mort et au commissariat, il continue… Allant même jusqu’à montrer ses fesses à un policier et uriner dans une cellule… Il était donc poursuivi pour des faits de trafic de stupéfiant, mais aussi pour outrage à agent et exhibition sexuelle.
A la barre, il a reconnu être un consommateur de cannabis et se rendre quotidiennement à cet endroit pour se fournir. Et ce jour-là, il aurait croisé deux individus et aurait voulu leur rendre service en leur fournissant la drogue. Ces deux derniers rapportent, quant à eux, que ce n’était pas dû au hasard, mais bien un rendez-vous établi.
Son casier judiciaire est lourd, avec 15 condamnations dont 5 relatives aux stupéfiants. Sorti de prison depuis peu, il n’a aucune formation et ne travaille pas. Le procureur a requis 12 mois de prison dont 6 mois avec sursis et mise à l’épreuve.

X
X