Quentin Bourgeois ne sera pas candidat aux élections municipales de Saint-Omer. Il ne parvient pas à constituer une liste de gens prêts à s’investir. Et si certains acceptent d’y figurer, beaucoup ne souhaitent pas s’engager en cas d’élection. Il décide donc de renoncer, même s’il l’affirme : la décision n’est pas entièrement arrêtée. Si le candidat UPR parvient à constituer une liste sérieuse d’ici le 27 février, il se présentera.

Quentin Bourgeois ne sera pas candidat aux élections municipales de Saint-Omer. Il l’a annoncé hier matin dans un candidat. Malgré une liste quasiment constituée, le candidat de l’UPR, le parti d’Asselineau, renonce. Explications :

X
X