L’homme qui a mortellement percuté à Saint-Omer samedi soir Nordine Messaoud est sous les verrous. L’individu âgé de 31 ans a été présenté hier devant un juge d’instruction et mis en examen pour meurtre, vol et destruction.

Lors de sa garde à vue, il a reconnu les faits, à savoir qu’il était bien au volant de la voiture, mais il réfute avoir volontairement foncé sur la victime, il dit que c’était un accident. Ce n’est pas le témoignage de la femme de la victime, présente au moment du drame et qui a déclaré qu’après un différend verbal, l’homme avait fait demi-tour et avait foncé sur le couple.
Cet individu originaire de Saint-Omer est connu de la justice et déjà condamné à plusieurs reprises pour des faits de délinquance routière. Sa compagne avait elle aussi était placée en garde à vue, soupçonnée d’avoir mis le feu au véhicule, volé et retrouvé le lendemain. Elle a été remise en liberté hier.

X
X