Un téléphone un peu particulier est arrivé au tribunal de Saint-Omer… Il s’agit d’un appareil d’urgence pour lutter contre les violences conjugales. Il sera attribué à une femme dont l’ancien compagnon risque de revenir pour la harceler, voire s’en prendre à elle physiquement. Le téléphone comprend une seule touche, il est géolocalisé et relié à un opérateur, Mondial Assistance, qui répond 7 jours sur 7, 24h sur 24… L’appel est prioritaire et permet aux forces de l’ordre d’intervenir immédiatement en cas de réel danger.

Anne-Laure Le Galloudec, substitut du procureur de Saint-Omer en charge des violences, croit beaucoup en l’efficacité de ce dispositif :

X
X