Les profs, les gilets jaunes et les avocats dans les rues de Saint-Omer ce week-end. Samedi matin, environ 140 personnes ont manifesté contre la réforme des retraites. Le cortège est parti de la cathédrale pour se terminer devant la permanence du député LaREM Benoît Potterie. Dans le même temps, les avocats ont mené une opération de tractage sur le marché, pour sensibiliser la population aux conséquences de la réforme. Selon le barreau de Saint-Omer, une trentaine de petits cabinets sont menacés de mettre la clé sous la porte.

Les professeurs n’ont pas été convaincus par les annonces de leur ministre. Jean-Michel Blanquer a promis une enveloppe de 500 millions pour les enseignants, dès 2021. Pour Conrad Vroelant, directeur dans une école primaire, c’est de la poudre aux yeux :

Ils ont distribué des tracts sur le marché de la place Foch pour alerter la population sur les conséquences de la réforme des retraites. Ecoutez Frédérique Vuattier, avocate au barreau de Saint-Omer :

X
X