Magistrats, avocats et personnels du palais de justice unis contre la réforme de la carte judiciaire. Ce matin, une soixantaine de personnes se sont rassemblées dans la cour du palais de justice de Saint-Omer pour protester. Les avocats du barreau ont déposé une motion de censure.

Les conséquences de la réforme de la carte judiciaire prévue par le gouvernement pourraient être bien plus larges que ce qu’on imagine. Ils se sont exprimés ce matin au micro de Delta FM :

Cette réforme risquerait également d’allonger les délais de la justice, déjà bien trop longs en France, faute de moyens. Romain Grabton, juge de l’application des peines et délégué de section USM (Union syndical des magistrats) :

X
X