Philippe Merlaud (à gauche), directeur du CHRSO et François Decoster (à droite), président de la CAPSO

L’internat de l’hôpital de Saint-Omer est en pleine rénovation. Situé à Helfaut, le CHRSO accueille entre 35 et 40 internes par an, venant de tout le pays. Il était donc essentiel de rénover ce bâtiment ancien composé de 13 chambres au total. Changement des fenêtres, peinture, faux plafond, accès sécurisé, remplacement des revêtements de sol et remplacement des meubles. Le but de la CAPSO : attirer les jeunes médecins afin de lutter contre la désertification médicale.

En plus de la réhabilitation du bâtiment, les internes reçoivent un pack d’accueil de la part de la CAPSO, pour leur permettre de découvrir le territoire. Le but de la CAPSO : attirer les jeunes médecins. Et l’enjeu est de taille pour lutter contre la désertification médicale. Philippe Merlaud, directeur du CHRSO :

Pour rappel, les internes restent sur une durée de six mois dans les hôpitaux où ils sont affectés.

X
X