Une grève aux urgences d’Helfaut. A l’appel de la CFDT, le personnel des urgences se mobilise en solidarité avec le mouvement national. Même si les conditions de travail à Helfaut sont correctes, ils dénoncent un manque d’effectif, notamment en période de tensions. Ils étaient donc une dizaine aujourd’hui à distribuer des tracts pour sensibiliser à la situation des urgences. La grève sera reconduite demain. Un effectif minimum assure le service.

Le personnel des urgences se mobilise par solidarité avec le mouvement national qui dénonce un manque d’effectif, ce qui impacte la bonne prise en charge des patients et les bonnes conditions de travail des soignants. Isabelle Tartare est infirmière aux urgences et au SMUR de l’hôpital :

X
X