C’est un collectionneur qui est à l’honneur de la nouvelle exposition « Henri Dupuis, 200 ans de passion » du musée Sandelin de Saint-Omer. Henri Dupuis n’est pas un inconnu des Audomarois. A sa mort en 1889, il a légué sa maison et toutes ses collections, plusieurs milliers d’œuvres, à la ville. Depuis, cette maison est devenu un musée et aujourd’hui, vous pouvez découvrir minéraux, coquillages, oiseaux, fossiles, mais aussi des meubles flamands, ou encore des céramiques. Une collection immense liée essentiellement aux sciences naturelles, dont il existe peu de documents sur les origines. Mais vous pourrez en savoir plus grâce à cette expo visible jusqu’au 16 août au musée Sandelin.

Henri Dupuis, ce rentier, philanthrope, a accumulé de nombreuses oeuvres jusqu’à sa mort en 1889. Vous pourrez les redécouvrir, et avoir une idée de leur parcours. Romain Saffré, directeur des musées de Saint-Omer :

Des collections variées qui reprennent parfois la disposition qui était celle de la maison d’Henri Dupuis… mais pas toujours, car les informations explicatives manquent sur les oeuvres :

0%
X
X