Les travaux des 3 places sont lourds et longs… mais ils vont changer l’image du centre-ville de Saint-Omer. La rénovation de la place Victor Hugo arrive à son terme, ce qui réjouit les commerçants. Et après les travaux, ce sont les aménagements de l’espace public, à savoir les terrasses de cafés et restaurants, qui vont devoir faire peau neuve. Une charte a été imaginée par la ville et les commerçants. Le but : harmoniser les couleurs des parasols, des stores, des paravents pour donner une identité à chaque place. Un effort est demandé aux commerçants qui auront 6 mois après la fin des travaux de leur secteur pour se mettre en conformité.

La place Pierre Bonhomme aura des parasols noirs, et 2 gris foncés différents sont réservés pour les places Foch et Victor Hugo. Paul Beaucé, architecte conseil pour la ville de Saint-Omer au sein de l’agence d’urbanisme :

Les commerçants auront 6 mois après la fin des travaux de leur secteur pour se mettre en conformité. Yann Lehoux est co-gérant de l’hôtel-restaurant “Les frangins”, il va se plier à cette charte très rapidement, et ça a un coût :

X
X