Le numérique et la 3D peuvent communier avec les œuvres d’art et le patrimoine. C’était en tout cas le thème de l’édition de Muséohub, une journée d’étude qui s’est tenue à la chapelle des Jésuites la semaine dernière. Le but justement : voir comment le contenu peut être enrichi. Un hologramme d’une œuvre exceptionnelle de l’Audomarois, le pied de croix de Saint-Bertin conservé au musée de l’Hôtel Sandelin, a été présenté. Ce contenu doit permettre d’avoir de nouveaux points de vue sur l’œuvre.

Les nouvelles technologies mises au service des œuvres et du patrimoine. C’était le thème de la 9ème édition de Muséohub, une journée d’étude qui s’est déroulée la semaine dernière à la chapelle des Jésuites à Saint-Omer. Le but : explorer comment la 3D et le numérique peuvent servir le patrimoine. Reportage :

X
X