Située dans une artère historique de la ville, l’édifice a dû fermer ses portes en 2008 à cause de risques d’effondrement du plafond et d’énormes soucis d’étanchéité. Mais un pas décisif vient d’être franchi pour sa restauration.

Elle n’est pas toute jeune cette église Saint Denis, érigée au 13ème siècle au cœur de Saint-Omer. Si ses extérieurs font le plaisir des photographes, voilà maintenant une bonne dizaine d’années que personne n’est autorisé à mettre le pied à l’intérieur… sauf les ouvriers, intervenus en 2019 pour des travaux d’urgence afin de sauver la toiture et la charpente, rongées par l’humidité et les champignons et qui menaçaient de s’effondrer.
Ces travaux de sauvegarde vont continuer et même s’intensifier puisque la ville a obtenu une subvention, dans le cadre du plan de relance de l’Etat, afin de poursuivre le chantier de réhabilitation de cette église, qui n’a toujours pas été désacralisée, mais qui est classée monument historique.
Le maire de Saint-Omer, François Decoster, s’est montré confiant, il a obtenu des garanties de l’Etat du département et de la Région pour des subventions avoisinant les 80% du montant total des travaux, un montant qu’il faudra peaufiner. Restera ensuite à définir l’utilité du lieux, une fois restauré.
Pour l’instant, aucun calendrier n’a été fixé pour ces travaux importants.

X
X