En septembre 2019, Mickaël, 35 ans, marquait les esprits devant les Assises du Nord. Au procès de Sylvain Dubois, ce Bourbourgeois témoignait du calvaire vécu pendant de nombreuses années, les viols, les agressions, la relation toxique entretenue avec l’ex-animateur. Ce témoin-clef a mis fin à ses jours en octobre dernier.

Mickaël avait trouvé le courage de témoigner face aux Assises du Nord, en septembre dernier. Au cours d’un procès d’une semaine, épuisé physiquement et moralement, il avait porté la parole des victimes présumées de Sylvain Dubois, expliquant en détails les agissements présumés de l’ex-animateur de Bourbourg. Sylvain Dubois a fait appel et son procès a débuté ce jeudi à Saint-Omer. Mais Mickaël ne sera pas là. En octobre dernier, malgré une tentative pour refaire sa vie loin de Bourbourg, il a mis fin à ses jours, expliquant dans une lettre que le poids de cette affaire était devenu trop lourd à porter. Le trentenaire était accablé de devoir se plonger à nouveau dans l’enfer d’un procès.

Sa femme, Dominique, sera là. Delta FM l’avait rencontré en octobre dernier. Écoutez ce qu’elle nous avait confié :

Dominique sera entendue à la barre de la cour d’Assises du Pas de Calais pendant ce second procès.

Le procès a débuté ce jeudi et le verdict est attendu vendredi prochain.

X
X