Un groupe de 10 femmes a testé le kayak pour la toute première fois hier, dans une grande embarcation

Les patientes de l’hôpital d’Helfaut, en traitement ou en rémission d’un cancer du sein, peuvent désormais pratiquer le kayak ensemble, une fois par semaine. Un partenariat a été mis en place entre le centre hospitalier et le club de kayak de Saint-Omer. La pratique régulière de ce sport permet en effet de favoriser la rééducation et la guérison et d’éviter les risques de récidive. C’est aussi l’occasion pour les femmes de partager un bon moment en-dehors de l’hôpital… 10 patientes ont testé l’activité hier et elles ont été enchantées !

Le kayak a un réel impact sur la santé des pratiquantes, comme nous l’explique Claire Capelle, médecin en oncologie-chimiothérapie à l’hôpital d’Helfaut :

Monique, Myriam, Christelle, Patricia et Marina ne sont peut-être pas encore prêtes pour les JO, mais elles ont apprécié la découverte :

D’autres activités physiques seront proposées, cette fois directement au gymnase de l’hôpital d’Helfaut, à partir de la fin du mois.

X
X