François Decoster, le maire de Saint-Omer, a présenté ses voeux à la population lundi soir. Cette année, c’était dans le Moulin à café. Une cérémonie particulière cette année, à quelques mois des élections municipales.

Pas de bilan de l’année ou d’annonces sur les projets à venir ce lundi soir. Impossible compte tenu des circonstances. Mais pas d’annonce non plus… On ne sait toujours pas si François Decoster sera candidat à sa propre succession. Ce n’était « ni le lieux ni le moment » selon le maire de Saint-Omer qui a souhaité, dans son discours, porter un message de rassemblement.
Il l’a d’ailleurs entamé en souhaitant à chacun « une belle année dans une belle ville ». Puis à grand coup de citations d’auteurs, de Shakespeare, de Marguerite Yourcenar, de Boris Vian ou d’architectes, le maire de Saint-Omer a tenté, entre autres, de définir ce qu’était une belle ville, une ville avec notamment des citoyens impliqués. En citant Rousseau par exemple : « les habitations font les villes, mais les citoyens font la cité ».
Une cérémonie qui d’ailleurs était ouverte à tous les Audomarois, comme tous les ans. Et qui s’est déroulée, cette année, dans le Moulin à café, ancien hôtel de ville, devenu un théâtre entièrement rénové.

0%
X
X