Bruno Magnier estime que le 3ème projet présenté n’est pas le sien, et que François Decoster a déjà pris sa décision (© K. Delplace - Delta FM)

A Saint-Omer, l’opposition va boycotter la réunion publique sur les 3 places, organisée mercredi soir en mairie. Car cette réunion doit présenter 3 projets, dont le dernier est, selon le maire, celui de son prédécesseur. Faux, rétorque Bruno Magnier, qui affirme ignorer d’où sortent les plans et les chiffres mis en avant par François Decoster. Le chef de file de l’opposition dénonce par ailleurs cette concertation en plein été. Bruno Magnier réclame une concertation plus longue, jusqu’à la fin de l’année, et ensuite un référendum.

François Decoster, a décidé de lancer une nouvelle phase de concertation, avec 2 réunions publiques. La première est prévue mercredi soir. Insuffisant pour l’opposition qui demande une concertation plus longue, jusqu’à la fin de l’année, et un référendum pour réellement tenir compte de l’avis des habitants et des commerçants… Ce qui n’est pas le cas actuellement, selon Bruno Magnier :

Cette concertation estivale présentera 3 projets. Les deux premiers sont ceux imaginés par la municipalité actuelle, avant et après les réunions de l’an dernier… Le 3ème est, selon le maire, le projet de Bruno Magnier en 2013, avec une piétonisation du centre-ville et beaucoup moins de places de parking. Faux, rétorque l’ancien maire :

X
X