© Delta FM

Un trafic de drogue a été démantelé il y a quelques jours par la brigade des stupéfiants de Saint-Omer, après une longue enquête de plus d’un an. 14 personnes ont été placées en garde à vue et cinq logements investis. Un trafic d’héroïne et de cocaïne qui a aussi débouché sur des faits de proxénétisme et un viol. La tête du réseau, un roubaisien, venait chaque jour à St Omer vendre sa drogue dans des appartements qui changeaient systématiquement. Des logements trouvés par son complice audomarois dans toute la ville, notamment rue de Dunkerque. Ce dernier exploitait la vulnérabilité des locataires, parfois handicapés ou sous curatelle. Les deux trafiquants, sans scrupule, allaient jusqu’à les menacer, les violenter et même les droguer pour les rendre dépendants. Les deux principaux responsables du trafic ont écoulé 15kg de cocaïne et d’héroïne en un an. Arrêtés le 20 octobre dernier, ils ont été déférés au tribunal de Saint-Omer et placés en détention provisoire. L’homme accusé de proxénétisme sera jugé prochainement. 

X
X