Le maire François Decoster est venu découvrir les nouveaux nés ce mardi 24 mai. (© Delta fm)

On ne parle pas d’humains, mais de rapaces et en l’occurrence de Faucon pèlerin, une espèce protégée depuis les années 60. En 2017, un nichoir avait été installé au sommet de la cathédrale de Saint-Omer. Cinq ans après, un couple a donné naissance à deux poussins au mois de mai. Une bonne nouvelle pour Saint-Omer qui espère grâce à cette naissance limiter la population de pigeons au sein de la commune.

François Decoster, maire de Saint-Omer 

 

Et à noter qu’une caméra a été placée dans le nichoir pour permettre aux ornithologues de suivre en direct l’activité des oiseaux.


X
X