© L'indépendant

Vers 10h ce matin, un voiture jugée suspecte, immatriculée aux Pays Bas, portes et fenêtres ouvertes,  aux abords des bureaux de la place de la Ghière de Saint-Omer a semé le trouble. La préfecture du Pas-de-Calais a décidé de ne prendre aucun risque et a demandé l’évacuation des bureaux de vote concernés suite au signalement de la Mairie de Saint-Omer. Les services de déminage ont été appelés sur place. L’alerte a été levée vers 11h30.

X
X