L’opposition, de gauche comme du Front National, a dénoncé des chiffres flous et une explosion des dépenses publiques (© Delta FM)

Des salariés d’Arjowiggins sommés de se taire, des moqueries et des critiques entre les élus… Le conseil municipal de Saint-Omer mercredi soir s’est déroulé dans un climat tendu. Il faut dire que les finances de la ville étaient évoquées lors de cette séance. De quoi raviver les passions et les désaccords entre un maire qui défend une politique ambitieuse de grands travaux et une opposition criant à l’explosion de la dette et des dépenses publiques. Le budget doit être voté le mois prochain.

La majorité a présenté les grandes lignes du budget de 2017, en faisant le point sur l’état de la dette, les dépenses… et en détaillant les principaux investissements. 11 millions d’euros seront dépensés cette année pour des projets déjà bien connus et pour la plupart en cours… Le maire de Saint-Omer, François Decoster :

X
X