2ème jour d’audience aux Assises de Saint-Omer. Les parents de la petite Ambre sont sur le banc des accusés. Ce bébé de 6 semaines est mort des suites de maltraitances graves en 2015 à Saint-Omer. Après l’examen des personnalités de ces deux parents, les Assises se penchent aujourd’hui sur les faits de violence qui ont entrainé la mort de l’enfant. Le père, un jeune homme de 28 ans, risque la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir été à l’origine des violences. Son ex-concubine risque 7 ans de prison pour être restée sans rien faire. Fin du procès demain soir.

Ambre est morte en mai 2015 des suites de maltraitances graves. Le père, un jeune homme de 28, a reconnu être à l’origine de la mort de sa petite, mais son ancienne concubine, la mère du bébé, risque elle-aussi la prison. Les Assises ont d’abord cherché à connaitre le père, Alexandre. Quelques éléments :

Un jeune homme également accusé de violences sur sa compagne Laura. Elle aussi est mise en cause dans cette affaire. Si elle n’a pas participé directement aux violences, il lui est reproché son attentisme, son manque de réaction. Elle aussi, a une histoire très particulière :

X
X