Pour 50 centimes d’euros, vous avez de la "totote" plein la bouche !

A Saint-Omer, si vous voulez déguster des”tototes”, allez voir Christophe Ponseel, il en fabrique plusieurs centaines par jour. Christophe Ponseel, c’est le boulanger du magasin du même nom, qui se trouve en bas de la rue de Dunkerque. Et la “totote”, c’est une meringue en forme de poitrine vendue au profit d’Audomarose. L’artisan a accepté de participer à l’opération. Il espère à la fin novembre remettre un chèque de 1 000 euros, fruit de la vente, pour la lutte contre le cancer du sein.

Une “totote”, c’est une meringue en forme de poitrine avec des tétons aromatisés à la rose. Chaque jour, Christophe Ponseel s’active à en fabriquer par centaines :

totote

La boulangerie Ponssel est la seule à participer à l’opération à Saint-Omer. Mais vous en trouvez aussi chez Epi d’Or à Aire sur la Lys et à la boulangerie Chabé à Esquerdes.

X
X