A l’hôpital d’Helfaut, les manipulateurs radio sont en colère. Vous ne connaissez peut-être pas leur métier, mais ce sont eux qui assurent les IRM, les scanners, les radio ou même la radiothérapie. Ils se sont joints ce matin au mouvement national démarré il y a quelques semaines. Ils réclament notamment de meilleures conditions de travail, l’accès à certaines primes et une meilleure reconnaissance de leur métier. Le service était maintenu ce matin, pendant qu’ils distribuaient des tracts sur le parking de l’hôpital.

Ce matin, c’était la première fois que les manipulateurs radio se mobilisaient à l’hôpital d’Helfaut. Ils réclament notamment une meilleure reconnaissance de leur travail. Damien Berthélémy est manipulateur radio à Helfaut :

Ils réclament de meilleures conditions de travail et dénoncent également la recherche de la rentabilité. A Helfaut, ils se sont relayés pour distribuer des tracts tout en assurant le maintien du service.

X
X