C'est le premier potager conservatoire et pédagogique du département du Pas-de-Calais. (© Delta FM)

A Saint-Martin-Lez-Tatinghem, un potager conservatoire et pédagogique a été créé à la Maison du Marais. Le principe : 20 carrés potagers qui accueillent chacun une variété maraîchère ancienne et emblématique de la région.

Connaissez-vous le poireau Leblond, le chou-fleur Martinet ou encore l’artichaut Gros Vert de Laon ? Ce sont des variétés de légumes qui ont été élevés, sélectionnés et reproduits par les maraîchers de génération en génération. Des variétés moins cultivées aujourd’hui car moins consommées. Pour autant, elles font partie du patrimoine légumier régional. Et il ne faut pas oublier que le marais audomarois est le dernier marais maraîcher de France.

Pour préserver ces variétés, la CAPSO a donc mis en place ce premier potager conservatoire et pédagogique du département à la Maison du Marais. Le principe : 20 carrés potagers qui accueillent chacun une variété maraîchère ancienne et emblématique de la région. L’entretien de l’équipement se fera avec l’aide du CFA de Saint-Omer. Les légumes cultivées seront ensuite données à la Maison du Marais, à destination des assiettes de l’espace restauration.

Tout le monde peut visiter cet espace, pendant les horaires de la maison du marais. Ne soyez pas surpris si certains carrés potagers sont vides : ils se reposent ou se préparent à accueillir une nouvelle variété. Pour le reste, attention, la cueillette n’est pas autorisée.

Le potager conservatoire s’inscrit dans le cadre du projet européen Interreg “France Manche Angleterre”. Il est l’un des 4 potagers conservatoires créé dans ce cadre. Deux autres sont en Angleterre

X
X