Le maire de Saint Martin lez Tatinghem, Bertrand Petit, a présenté ses voeux à la population (© Delta FM)

Cérémonie des vœux particulière hier soir puisque c’était la première depuis la fusion entre Saint Martin au Laërt et Tatinghem. L’an dernier, les maires des deux anciennes communes avaient fait chacun une cérémonie. Et justement, c’est pour ça qu’aucun gros projet n’a été annoncé pour la ville en 2017 : élus et agents s’attèlent encore à mutualiser les moyens et à mettre leur travail en commun.

Malgré tout, il y a quand-même eu des annonces. Les agriculteurs du marais audomarois pourraient obtenir prochainement une subvention spéciale. Les élus réclament depuis longtemps une indemnité pour tenir compte des contraintes du marais, comme peuvent avoir les éleveurs en zone de montagne. Un périmètre est à l’étude, il pourrait intégrer le marais audomarois.

Enfin, c’est confirmé : une nouvelle caserne des pompiers sera bien construite à Longuenesse, derrière l’université. Les travaux devraient même débuter cette année, pour une ouverture en 2018.

Bertrand Petit est président du groupe de travail marais pour l’Audomarois. C’est à ce titre qu’il a évoqué un projet qui lui tient à cœur et qui a connu une récente avancée : l’indemnité spéciale pour les agriculteurs en zone humide :

Bertrand Petit est aussi conseiller départemental et il a œuvré pour obtenir une nouvelle caserne pour les pompiers en argumentant auprès du président du Pas de Calais :

X
X