Ils n'excluent pas de faire une grève de la faim. (© Delta FM)

A Saint-Martin-Lez-Tatinghem, un couple attend depuis deux ans l’indemnisation de sa maison pour pouvoir y vivre à nouveau.

En novembre 2019, un incendie se déclenche dans le sous-sol de l’habitation… La famille perd tout. Le problème, c’est qu’ils ne parviennent pas à se mettre d’accord sur le montant des travaux nécessaires pour réhabiliter la maison.

Le dossier n’avance pas, alors que l’état de la maison se dégrade et que, psychologiquement, la situation est compliquée pour eux.

L’action se poursuit en justice. Prochain rendez-vous au tribunal de Saint-Omer le 1er février. Le couple n’exclut pas de faire une grève de la faim si aucune solution n’est envisagée rapidement.

 


X
X