Toutes les communes de l’agglomération avaient réfléchi à une fusion en 2015. Le projet avait été tué dans l’œuf par Clairmarais, qui avait voté contre. Aujourd’hui, l’idée est relancée par le maire de Clairmarais ! Mais Damien Morel ne parle pour l’instant d’un rapprochement qu’avec Saint-Omer et ce n’est pas la seule différence entre le projet de l’époque et celui-ci.

Selon le maire de Clairmarais, la situation depuis 2015 a bien changé :

Damien Morel se rend compte aussi que gérer une commune de quelques centaines d’habitants, ça présente des difficultés qui disparaîtraient en cas de fusion avec Saint-Omer :

Les élus ne veulent pour le moment pas fixer de date et promettent un référendum dans chaque commune avant de prendre la décision finale.
A noter enfin que les villes voisines sont les bienvenues si elles souhaitent rejoindre ce projet de fusion.

X
X