Politique : c’est la commune d’Heurighem que les militants d’Emmanuel Macron ont choisi pour lancer les “campagnes en Marche”. Samedi après-midi, des sympathisants du Pas de Calais iront dans le village, faire du porte à porte pour présenter le programme de leur candidat. La démarche vise ainsi à aller au contact de la population qui réside en milieu rural et dont les besoins sont parfois bien différents des habitants des villes. L’agriculture, le développement du bio et des circuits courts font partie aussi des thèmes que veulent évoquer les militants avec la population. Dans ce sens, le choix d’Heuringhem n’est pas anodin puisque le village est empêtré depuis des mois et des mois avec un dossier de porcherie industrielle.

Samedi sera la 1ère journée de campagne en milieu rural. “Les campagnes en Marche”, voilà le slogan d’une démarche initiée dans le Pas de Calais par les comités de soutien au candidat à la Présidentielle. Stany Specq est le représentant audomarois du mouvement :

X
X