18 mois de prison, dont 14 mois avec sursis mise à l’épreuve, pour les deux jeunes hommes, responsables d’une série de vols et de dégradations commis à Lumbres l’été dernier. Les faits ont eu lieu de juin à octobre dernier, et ont été commis par sept jeunes dont deux majeurs. Ces deux jeunes comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Saint-Omer mardi.

Des vols en réunion, des effractions, des dégradations, une tentative d’escroquerie, une conduite de véhicule sans permis… Au total, ce sont 24 faits qui sont reprochés à cette bande de jeunes qui a enchaîné les délits il y a quelques mois à Lumbres… 7 jeunes, âgés de 16 à 18 ans, qui ont volé un véhicule et dégradé du matériel du lycée Chochoy, qui ont pénétré dans le collège de Lumbres, pour voler, tenter de mettre le feu, abimer les salles de classe, qui ont commis plusieurs vols dans des garages de particuliers, qui ont forcé des serrures et ont squatté une maison inoccupée… Et les dégâts sont conséquents ! Au total, le préjudice est estimé à environ 40 000 euros.
A la barre du tribunal de Saint-Omer, les deux majeurs du groupe, qui n’avaient alors aucune condamnation sur leurs casiers judiciaires, reconnaissent certaines accusations, en contestent d’autres. L’un est jugé pour 17 faits, l’autre pour 12. Ils se cachent derrière un effet de groupe qui les a emportés, une volonté de s’intégrer avec les autres. Ils disent leur volonté de redresser la situation et de rentrer dans le droit chemin. Tout deux ont un projet professionnel : un CDI pour l’un et une inscription dans une boite d’intérim pour l’autre. Et la défense plaide l’erreur de jeunesse. Une erreur de jeunesse qu’ils vont trainer un moment. En tout cas, le temps d’indemniser les victimes.

X
X