Un quinquagénaire jugé aux Assises du Pas-de-Calais à Saint-Omer pour un viol commis sur une personne vulnérable, à Longuenesse, en mai 2018. Le procès débute ce vendredi. La victime, une sexagénaire, se rendait ce jour-là sur la tombe de son mari, décédé peu de temps avant, lorsqu’elle a croisé l’agresseur présumé. Ils se connaissent de vue et ils discutent. Mais alors qu’elle rentre chez elle, il l’aurait suivi contre son gré, avant de la violer à son domicile. La victime souffre d’une légère déficience intellectuelle. L’accusé encourt 20 ans de réclusion criminelle. Le procès doit durer trois jours, jusqu’à mardi.
 
 
 
X
X