Le prévenu a expliqué que la drogue provenait de colis envoyés par dessus les murs de la prison (© Delta FM)

Il était jugé pour détention et recel de stupéfiant. En octobre 2020, lors d’une fouille de sa cellule, les surveillants avaient découvert 47 grammes de résine de cannabis et une clé USB. A la barre, le détenu, âgé de 19 ans, a reconnu les faits. Il explique que ces objets sont arrivés par missile dans la cour de la prison lors d’une promenade et d’autres détenus lui auraient demandé de les garder dans sa cellule. Sur son casier judiciaire, ses autres condamnations sont liées aux stupéfiants. Il a donc écopé de trois mois de prison supplémentaires.

 

X
X