Information DeltaFM. Mouvement social ce lundi matin à la prison de Longuenesse. Les surveillants ont refusé de prendre leur poste, ils n’ont commencé qu’à 9h30. Mouvement pour soutenir leurs collègues agressés dans l’Oise ces derniers jours. Une surveillante a été frappée devant chez elle jeudi dernier à Liancourt, 17 points de suture au visage, alors qu’un agent a été ébouillanté et un autre frappé à Beauvais ce week-end.

La situation sanitaire reste par ailleurs tendue au centre Audomarois. Avec des surveillants et des prisonniers toujours touchés par la COVID-19.

X
X