Les suspects se sont attaqués au grillage pour faire entrer des colis à l'intérieur de la prison

Deux hommes jugés en comparution immédiate ce lundi à Saint Omer, accusés d’avoir attaqué le grillage de la prison de Longuenesse à la meuleuse jeudi dernier selon nos confrères de la Voix du Nord. Le but : infiltrer plusieurs paquets contenant des téléphones et de la drogue à l’intérieur de la prison, mais ils ont été repérés par des surveillants, et leur manœuvre a échoué. Deux individus ont ensuite été interpellés à proximité de la prison. L’un des deux a nié à la barre et affirmé qu’il s’agissait d’une coïncidence, il a finalement été relaxé par le tribunal. Le second, mineur, a avoué et sera jugé devant un tribunal pour enfants.

 

 

X
X