A Longuenesse, le maire Jean-Marie Barbier a présenté ses vœux à la population mardi soir à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux. L’occasion de revenir sur les temps forts de la commune en 2018 comme l’été en fête avec Shy’m ou Keen’V et surtout, de se projeter dans les projets de 2019.

Le projet phare de 2019 à Longuenesse sera la réhabilitation du domaine de la Tour, qui doit à terme accueillir une médiathèque, une ludothèque, l’école d’arts plastiques et un hall d’exposition. Un projet qui a déjà débuté en juillet dernier, les travaux devraient s’achever l’été prochain et être ouvert au public pour la rentrée de septembre. Le bâtiment rénové sera labellisé Batiment Basse Consommation.
En sport, le terrain de football synthétique de la rue Lavoisier devrait débuter prochainement et être opérationnel en septembre.
L’ancienne école Jaurès sera démolie cette année et un lotissement de 90 logements sera construit à la place. Il contiendra un tiers de logements locatifs aidés.
Et en parlant d’école, une analyse de la qualité de l’air sera réalisée courant 2019. Le but : évaluer les sources possibles d’émissions de substance polluantes pour améliorer l’air que respirent les enfants à l’intérieur.
Et pour terminer, l’église, fermée depuis l’été dernier à cause d’un affaissement d’une partie du plafond. La municipalité souhaite démarrer les travaux dès que possible. En attendant, un architecte spécialisé a été sélectionné pour réaliser un diagnostic du bâtiment.

X
X