C’est nouveau, c’est insolite, et c’est unique dans la région : pour tondre ses pelouses, la prison de Longuenesse a décidé de faire appel à… des moutons ! 19 moutons pâturent sur les 20 000 mètres carré de terrain qui entourent le centre pénitentiaire. L’objectif est écologique, mais aussi économique.

Pour effectuer ce travail d’entretien, la société Greensheep a choisi des moutons d’Ouessant, la race phare pour l’éco-pâturage. Et c’est Florian Djebouri, le berger, qui est chargé de s’en occuper :

X
X