La biodiversité baisse dans les campagnes, c’est ce qu’avait indiqué la Ligue de Protection des Oiseaux il y a quelques mois… Eh bien sachez que si c’est vrai partout, la disparition des oiseaux est moins rapide dans les réserves naturelles que dans le reste des campagnes françaises. C’est ce qu’on peut constater notamment dans la réserve naturelle du Romelaëre.

Les campagnes françaises se vident de leurs oiseaux. Même si la biodiversité baisse également dans les réserves naturelles, le déclin y est quand même moins prononcé. C’est en tout cas le cas dans la réserve naturelle du Romelaëre. Clément Heroguel est garde nature à Eden 62 :

Si vous vous promenez dans la réserve naturelle en ce moment, vous risquez malgré tout de ne pas voir beaucoup d’oiseaux. Les oiseaux migrateurs sont partis et devraient revenir pour certains d’ici début 2019.

X
X